14 juillet – Patrouille de France

Patrouille de FranceLa Patrouille de France (PAF pour Patrouille acrobatique de France) est la patrouille acrobatique officielle de l’Armée de l’air française. Elle forme, avec l’Équipe de voltige de l’armée de l’air, les Équipes de présentation de l’armée de l’air, dont la mission est de représenter l’armée de l’air, et d’être les ambassadeurs de l’aéronautique française et de la France à l’étranger.
Stationnée sur la base aérienne 701 de Salon-de-Provence, elle est considérée comme l’une des meilleures formations acrobatiques au monde, au même titre que les Red Arrows de la Royal Air Force britannique ou les Blue Angels de l’aéronavale américaine.
Composée de 9 pilotes et de 35 mécaniciens, elle démontre au quotidien le savoir-faire du personnel de l’armée de l’air, et porte haut les couleurs de la France partout dans le monde.

Patrouille de FranceElle partage son emploi du temps entre la saison hivernale (entraînement), et la saison estivale (manifestations aériennes).
Elle ouvre traditionnellement le défilé du 14 Juillet à Paris, à 9 Alphajet, mais réalise avant tout une démonstration d’une vingtaine de minutes alternant changements de formations et croisements impressionnants.
Ces démonstrations sont commentées par le directeur des équipes de présentation de l’armée de l’air, pilote de chasse également, ainsi que par l’officier des relations publiques.
Chaque vol est filmé à partir du point central par l’un des trois spécialistes photo/vidéo, où se trouve également un pilote (souvent le pilote remplaçant) chargé notamment d’assurer l’interface entre la patrouille et le contrôle, et garantir ainsi la sécurité des vols.

Les pilotes

Trois pilotes intègrent chaque année la patrouille. Les nouveaux entrants sont choisis parmi les pilotes de chasse de l’armée de l’air qui font acte de volontariat. Ils doivent détenir la qualification de chef de patrouille et totaliser au moins 1 500 heures de vol sur avion à réaction pour pouvoir postuler.
Sur le principe de la cooptation, ce sont les pilotes en place qui choisissent les trois futurs pilotes de la patrouille.
La saison 2009-2010 est marquée par l’arrivée de la première femme pilote à intégrer la patrouille : le commandant Virginie Guyot2.
L’indicatif radio de la patrouille est Athos.

  • Le leader
    Athos 1 reste à son poste sur une période d’un an, il est le seul pilote indispensable dans la patrouille et ne peut être remplacé. Chef d’orchestre de la patrouille, il détermine avec son équipe les figures et formations que la patrouille utilisera.
  • Les intérieurs
    Respectivement Athos 2 et Athos 3. Ils sont en première année à la patrouille et évoluent au plus près du leader lors des vols en formation.
  • Le charognard
    Athos 4, il tire son surnom de sa position : placé derrière le leader, il en avale littéralement les fumées et prendra sa place l’année suivante.
  • Les extérieurs
    Athos 5 et Athos 6 font partie des équipiers les plus éloignés du leader. Leurs places respectives au sein de la formation leur demande beaucoup d’anticipation et de concentration pour bien tenir les formations.
  • Les solos
    Athos 7 (leader solo) et Athos 8 (second solo) effectuent des croisements et des percussions lors de la « synchronisation », seconde partie du programme.
  • Le remplaçant
    Athos 9 est le pilote le plus ancien à la Patrouille, puisqu’il a occupé les postes d’intérieur, de second solo et de leader solo les années précédentes. Il doit être capable de remplacer n’importe quel équipier. Il ne peut cependant pas remplacer le leader.

Les formations

Le programme de la Patrouille de France est renouvelé chaque année. Chaque programme, appelée « série », est déterminé par le leader en concertation avec tous les membres de son équipe.
Ce programme est proposé à la validation de la commission de sécurité des vols, avant d’être validé, comme pour tous les pilotes démonstrateurs, par le chef d’état-major de l’armée de l’air vers le mois de mai sur la base aérienne de Salon de Provence.
La série de l’année se divise en deux parties, le « ruban » (les 8 Alphajet évoluent en formation serrée et changent de formation) et la « synchro » (la patrouille se divise en deux formations qui effectuent alternativement des figures à 2, 4 ou 6 avions). Ces enchaînements doivent être parfaitement synchronisés entre le leader et le leader solo afin d’éviter les temps morts pour le public, et éviter également la superposition de deux figures.
La figure emblématique de la patrouille est le cœur (balance en Y à six coupé d’une flèche réalisée par les deux solos).
Les pilotes évoluent à des vitesses comprises entre 300 et 800 km/h, et sont espacés de seulement 2 à 3 mètres.
La formation de base de la patrouille de France est la formation « Diamant », mais de nombreuses autres formations, dont certaines sont représentées sur leur site officiel3, peuvent être utilisées pour la série :

  • Alpha
    Les 8 appareils forment un motif fait de trois accents circonflexes formant la lettre grecque alpha.
  • Ariane
    Le leader, le charognard et les solos forment une ligne verticale. De part et d’autre du deuxième solo (qui ferme la marche), les intérieurs et les extérieurs forment des lignes verticales à deux, le tout ressemble à une formation deux poutres décalée vers l’arrière rappelant la forme de la fusée Ariane 4.
  • Canard
    Le leader et les intérieurs forment une flèche à trois ; derrière eux le charognard, les extérieurs et les solos forment une deuxième flèche imbriqué dans l’autre formant un chevron.
  • Concorde
    Partant de la formation diamant le leader et le charognard avancent. Le charognard prend la place du leader qui se retrouve en pointe. Le tout donnant la forme du Concorde.
  • Croisillon
    Le leader, le charognard et les solos forment une ligne verticale. Entre le charognard et le leader solo, les intérieurs et les extérieurs viennent se placer en ligne horizontale formant une croix.
  • Big Nine
    C’est une formation où le leader est en pointe, les intérieurs de part et d’autre en léger retrait. Les extérieurs se placent eux de part et d’autre des intérieurs. Le charognard et le remplaçant complètent de la même façon la formation le tout formant un chevron à neuf (formation utilisée pour le défilé du 14 juillet).
  • Rafale
    Le leader et le charognard sont en pointe, les intérieurs et les extérieurs forment une première ligne horizontale derrière le charognard. Les solos forment une autre ligne horizontale en arrière.
  • Flèche
    Le leader, les intérieurs et les extérieurs forment une pyramide. Les autres équipiers emmenés par le charognard forment une ligne verticale derrière le leader.
  • Grande flèche
    Le leader en pointe, le charognard derrière. Les intérieurs de part et d’autre du leader en retrait, les extérieurs sont en retrait eux aussi de part et d’autre des intérieurs
  • Très grande flèche
    À partir d’une formation grande flèche le leader et le charognard avancent d’une place.
  • Balance
    Le leader est en pointe, le charognard toujours derrière lui. Les extérieurs et les intérieurs s’alignent sur une ligne horizontale entre le leader et les solos.
  • Super balance
    Comme la balance, à ceci près que les solos sont à l’extérieur de la formation sur la ligne horizontale.
  • Apollo
    Le leader et le charognard sont en pointe. Derrière le charognard, de part et d’autre, sont placés les deux intérieurs. Les extérieurs se placent derrière les intérieurs dans la même formation. Les deux solos sont décalés de part et d’autre des extérieurs le tout rappelant la forme du module lunaire des missions Apollo.
  • Fusée
    À partir d’une formation croisillon les extérieurs reculent pour arriver au niveau du second solo.
  • Diamant
    Les appareils prennent position dans un box serré pyramidal selon le modèle 1-2-3-2. Le tout forme un diamant.

  • Le leader, les intérieurs et les extérieurs forment une ligne horizontale. Les autres équipiers emmenés par le charognard forment une ligne verticale derrière le leader.
  • Dard
    C’est une formation croisillon dans laquelle les extérieurs se reculent pour arriver au niveau du leader solo.
  • Transall
    Le leader est toujours en pointe avec la charognard derrière lui. Entre les deux les intérieurs et les extérieurs forment une ligne droite. Les deux solos sont côte à côte derrière le charognard.
  • Cygne
    À partir d’une formation Grande flèche à six emmenée par le leader solo, le charognard se place devant le leader solo. Le leader quant à lui mène la formation devant le charognard.
  • Deux poutres
    Le leader et le charognard sont en pointe ; les intérieurs, les extérieurs forment deux « poutres » à trois (alignement vertical) de part et d’autre du charognard.
  • Losange
    On part d’une formation diamant où le charognard recule pour se situer derrière les solos.

Source: wikipedia.org

Patrouille de France (timbre)

Bài này đã được đăng trong [-]. Đánh dấu đường dẫn tĩnh.

Trả lời

Mời bạn điền thông tin vào ô dưới đây hoặc kích vào một biểu tượng để đăng nhập:

WordPress.com Logo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản WordPress.com Đăng xuất /  Thay đổi )

Google photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Google Đăng xuất /  Thay đổi )

Twitter picture

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Twitter Đăng xuất /  Thay đổi )

Facebook photo

Bạn đang bình luận bằng tài khoản Facebook Đăng xuất /  Thay đổi )

Connecting to %s